La visualisation créatrice : un outil puissant !

La visualisation créatrice est un outil de développement personnel dont on entend beaucoup parler ces derniers temps.
Moi-même je la pratique régulièrement et en observe les résultats.

Bien loin d’être magique, la visualisation fait appel à de véritables mécanismes cérébraux et psychologiques.
Mon but avec cet article est de t’apporter des connaissances précises à ce sujet et de te donner des pistes pour toi-même commencer à la pratiquer.

Psychologiquement, comment fonctionne la visualisation ?

La méthode Coué, créée au XXème siècle et issue de l’hypnose thérapeutique, s’inspire des principes de la visualisation.
Elle définit l’autosuggestion comme « l’implantation d’une idée en soi-même, par soi-même ».

Avec sa méthode, Emile Coué souhaitait guérir ses patients en leur demandant de se répéter quotidiennement à voix haute « aujourd’hui, je vais bien, et chaque jour, je vais de mieux en mieux », tout en se l’imaginant réellement. Et si, malgré cela, les patients ressentaient une douleur, physique ou psychique, alors ils devaient formuler « ça passe, ça passe ».

⚡️ En France, cette méthode a été rejetée, car considérée comme ridicule.
Mais ce n’est pas le cas dans de le reste du monde, aux Etats-Unis notamment.

Au lieu de faire appel à la volonté ou à la motivation, Coué a recours à l’imagination. Il ne s’agit pas de vouloir faire quelque chose, mais de s’imaginer que l’on peut le faire. Une fois l’objectif imaginé, l’inconscient se démène afin de trouver les moyens d’y parvenir. 
Cette méthode mise sur le potentiel de guérison et de mise en action de l’inconscient.

« Ce que mon esprit peut imaginer et penser, il peut aussi le réaliser. »

Emile Coué

Plus récemment, les neurosciences ont prouvé scientifiquement que le cerveau ne faisait pas la différence entre l’imagination et la réalité :
⇨ Certaines études ont mis en évidence que, lorsque l’on s’imagine exécuter une action, un signal neuronal est produit et permet l’activation des muscles nécessaires.
⇨ D’autres études ont montré que, lorsque l’on s’imagine ressentir une émotion, les zones du cerveau affiliées à cette émotion sont activées.

Les électroencéphalogrammes (EEG) montrent une activité cérébrale similaire que nous imaginions ou bien que nous vivions le même phénomène.
L’hypothèse principale est, aujourd’hui, celle des neurones miroirs. Néanmoins, les chercheurs n’ont pas encore trouvé d’explication univoque à ce phénomène.

La visualisation fait appel à la plasticité cérébrale : le cerveau a la capacité de créer et de modifier les connexions neuronales au fil des expériences que la personne vit.
Nous avons vu que ton cerveau ne différenciait pas réel et imaginaire. Ainsi, plus tu visualises un évènement clairement dans ton esprit, plus ton cerveau créé des connexions neuronales en accord avec cet évènement.

💡 Un exemple : La phobie
L’esprit associe une peur irrationnelle à un objet inoffensif dans la réalité.
Le corps réagit alors de la même manière que si le danger était réel : le corps transpire, le coeur palpite, les muscles se raidissent, les mains tremblent, les joues rougissent, etc…

Il est donc possible de suggérer une réalité à ton cerveau !

C’est sur ce principe que repose la visualisation.
Elle envoie un message clair au cerveau en utilisant des images mentales positives.


Quels sont les principes la visualisation ?

Tout d’abord, le terme même de visualisation porte à confusion. Tous les sens peuvent être sollicités, il est possible de visualiser une odeur, un son et même un goût. Les sens peuvent être même cumulés, lorsque l’on se visualise dans l’atteinte d’un objectif par exemple.
En somme, la visualisation consiste à se représenter un élément à soi-même et par soi-même.

✨ Rien de mieux qu’un petit exercice :
Ferme les yeux, concentre-toi sur ta respiration quelques instants. Puis, ouvre la bouche et imagine un quartier de citron : croque dedans à pleines dents ! Et observe tes réactions.
Tu devrais sentir une augmentation de ta salive : ton corps réagit comme si tu mangeais réellement un citron !

Visualiser c’est construire une image mentale puis de la faire évoluer dans son esprit afin de la faire correspondre à son désir.

C’est créer du positif dans ta vie :
—- en retrouvant l’espoir : une fois imaginé, ton but à atteindre devient accessible.
—-en passant à l’action : une fois ton but accessible, la moitié du chemin est déjà faite.


Quels résultats permet la visualisation ?

La visualisation est puissante car elle est applicable à une multitude de domaines !

Visualiser c’est « imaginer des situations et des scénarios afin d’atteindre un mieux-être ou une meilleure performance ».
L’imagination est une création, elle est le premier pas vers ce que tu veux atteindre.

La méthode de visualisation te permet d’avoir une vision à long terme de la personne que tu souhaites devenir.
Tes objectifs deviennent alors réalisables et alignés avec cette vision à long terme.
Un objectif réalisable est un objectif qu’il te sera plus facile t’atteindre à partir de la personne que tu es aujourd’hui, alors qu’un objectif trop ambitieux finira par te décourager.
Un objectif aligné avec ta vision est un objectif qui te permets de ne pas te perdre dans tout ceux que tu souhaites accomplir.

« Si vous pouvez l’imaginer, vous pouvez y arriver ; si vous pouvez y rêver, vous pouvez le devenir. »

William Arthur Ward

Quelques exemples du pouvoir de la visualisation créatrice :
Améliorer ton estime de toi :
—-Aimer ton corps tel qu’il est
—-
Te considérer comme l’égal des autres

Améliorer ta confiance en toi :
—-Te penser comme capable de réaliser de grandes choses
—-Sortir de ta zone de confort

Surmonter les situations de stress :
—-Prendre la parole en public
—-Réussir un entretien d’embauche

Donner vie à une réalité que tu souhaites atteindre :
—-Réaliser un nouveau projet
—-Vivre une vie de famille épanouie

Modifier tes croyances négatives en croyances positives :
—-Avoir une relation de couple saine
—-Agir comme une personne digne d’amour


Et en pratique, comment fait-on ?

La principale règle est de t’imaginer dans le futur en ayant obtenu tout ce que tu souhaites obtenir : un travail épanouissant, une relation amoureuse qui respecte tes valeurs, un « chez-toi » dans lequel tu te sens bien, un entourage qui te porte vers le haut, un corps qui te plait, etc… Laisse parler ta créativité !
En somme, la visualisation te demande d’imaginer une vie idéale dans laquelle tu peux être, avoir et faire tout ce que tu veux.

Pour cela, tu dois créer l’image mentale de cette vie une fois atteinte, en y mettant un maximum de caractéristiques : images, sons, odeurs, mouvements, toucher, paysages, personnes, objets etc...
Puis, il est nécessaire de porter ton attention sur toi ! Quels sont tes émotions, ton état d’esprit, tes sensations ? Quelle personne es-tu dans cette vie rêvée ?

« Ce que vous pensez, vous le devenez. Ce que vous ressentez, vous l’attirez. Ce que vous imaginez, vous le créez. »

Bouddha

L’efficacité de cette méthode réside dans la pratique régulière.
Pour cela, il n’y a pas de recette miracle. Il te suffit te trouver un rythme qui te permet d’inclure, sans trop de contraintes, la visualisation dans ton quotidien. Personnellement, je pratique la visualisation environ 5 fois par semaine, pendant 5 à 30 min, selon l’humeur du jour.

❤️ Ce moment est un instant « self-love », un moment durant lequel tu prends soin de toi.
Il est donc indispensable que ce soit agréable pour toi et non une contrainte. Ne t’oblige à rien mais offre-toi ces minutes durant lesquelles toi-seul compte !

La visualisation créatrice se nomme également visualisation positive.
L’inconscient ignore le temps et se représente plus facilement une phrase sous sa forme affirmative. Il est donc important, lors de la pratique, de penser sa visualisation au présent et de manière positive. Il vaut mieux penser « Je réussi cet entretien » que « Je ne vais pas rater cet entretien ».

La visualisation ne se fait pas à un n’importe quel moment ! Elle nécessite un état de détente et de disponibilité psychique.
—–⤳ La disponibilité psychique nécessite que toute ton attention puisse être mobilisée. Avant de commencer, je te conseille donc de t’assurer que tu ne seras pas déranger.
—–⤳ La détente nécessite un calme extérieur mais également un calme intérieur. Je te propose de mettre une musique d’ambiance, de fermer les yeux et de t’accorder un temps pour te concentrer sur ta respiration, pour relâcher ton corps et faire le vide dans ton esprit.

Dans le Miracle morning, Hal Elrod conseille de pratique la visualisation le matin, avant tout autre activité. Selon lui, il s’agit du meilleur moment pour s’accorder du temps à soi, sans être parasité par les activités extérieures.

Quelques précisions…

La visualisation peut se faire à l’écrit, par la pensée ou par des images.
Peu importe le support, c’est l’attention et l’implication que tu y mets qui importe.
Par exemple, si la pensée te semble trop abstraite, tu peux :
—–tenir un journal de visualisation
—–réaliser un « vision board », sur lequel tu représentes des dessins, de la peinture, des collages, etc…

La visualisation peut être réaliste ou symbolique.
Elle peut être inspirée de votre expérience quotidienne réelle ou faire appel à des symboles forts pour toi.
Par exemple, tu peux t’imaginer heureux dans la réalité ou bien symbolise ton bonheur par une lumière jaune qui irradie de ton coeur.

Dans ta visualisation tu peux être acteur ou spectateur.
Tu peux vivre l’action, cela te permet de ressentir les émotions.
Tu peux aussi te voir en action, cela te permet d’analyser la manière dont tu t’y prends.

En conclusion,

« Les gens ordinaires croient uniquement à ce qui est possible. Les gens extraordinaires visualisent non pas ce qui est possible ou probable, mais l’impossible. Et en visualisant l’impossible, ils commencent à le considérer comme possible. » Cherie Carter-Scott


Bibliographie

Émile CouéLa Maîtrise de soi-même par l’autosuggestion consciente – La Méthode Coué. Marabout, 2013.
Gawain ShaktiTechniques de visualisation créatrice. J’ai Lu, 2020.
Hal Elrod. Miracle Morning. First, 2016.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s